13/02/2013

Guerre des changes

 

Communiqué des pays du G7 hier pour rappeler leur volonté de ne pas entrer dans une guerre des changes

=> Si l'Europe risque de souffrir en partie de la tentative des banques centrales des autres pays développés de peser sur leurs monnaies, ce sont surtout les pays émergents qui pourraient être déstabilisés par ces mouvements très rapides.

Malgré cette agitation, nous n'attendons pas d'action déterminante de nature à modifier les équilibres actuels sur le marché des changes.

15:47 Écrit par FINARGis dans Devises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.