27/12/2012

Japon : quelle sera la politique de Shinzo Abe ?

Dix jours après la large victoire du PLD au scrutin législatif, c’est sans surprise que Shinzo Abe est élu mercredi 1er ministre japonais, et prendra ses fonctions après sa nomination officielle par l’empereur Akihito.

Ses lignes directrices sont :

rétablir l’économie du pays, améliorer les relations avec ses pays riverains tels la Chine, la Russie et la Corée et se réconcilier avec les Etats-Unis.

Shinzo Abe s’est activé pour choisir ses principaux ministres, dont entre autres Taro Aso ministre des finances et vice-1er ministre (1er ministre de 2008 à 2009, devra affronter une dette colossale, des recettes fiscales insuffisantes, lutter contre la déflation et la cherté du yen), Toshimitu Motegi ministre de l'économie, du commerce et de l'industrie (reconstruire la politique énergétique du pays 2 ans après Fukushima).

A noter que les exigences prononcées dimanche par Shinzo Abe sur la BoJ, au sujet de la lutte plus agressive contre la déflation dans le pays, ont été entendues par cette dernière, dont plusieurs membres ont reconnu l’essentialité pour le Japon d’agir résolument sur la politique monétaire du pays si la déflation s’aggravait, notamment un membre proposant des rachats d’actifs pendant une durée indéterminée par la Banque centrale jusqu'à ce que l’inflation atteigne1% (objectif de 2% pour le 1er ministre).

10:58 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.