04/12/2012

Grèce : début du programme de rachat de la dette - les taux reculent

 

Les autorités grecques ont entamé hier leur programme de rachats de titres qui s'achèvera le vendredi 7 décembre à 17h (heure de Londres).

 

A ce stade, la lecture est plutôt positive: 

 

1/ La détente de l'aversion au risque sur les taux souverains européens. Un 1er signe de la  réussite de l'opération ? A suivre. Les rendements à 10 ans des obligations souveraines de l'Espagne et de l'Italie ont enregistré un recul additionnel de respectivement de -7 pb et -5 pb

 

2/ Le change avec  l'euro a franchi la barre des 1,30 dollars. Un autre élément significatif de la confiance des investisseurs dans la zone euro et la capacité des dirigeants - du moins certains - à crédibiliser la viabilité des plans d'aides

 

3/ Les cours des banques grecques ont progressé nettement hier. Ceci a permis aux indices "actions" grecs de clôturer en hausse de plus de 1%. Le mouvement de baisse, déclenché la semaine dernière par les craintes de voir les banques contraintes d'apporter leurs titres, s'est brutalement calmé hier matin car le succès de l'opération paraît mieux assuré.  En effet, les cours des obligations souveraines sur le marché secondaire se sont alignés sur le haut des fourchettes de prix d'achat annoncés par les autorités grecques, et pas au-delà.

Rappel : ce  rachat devrait permettre un effacement de dette équivalent à 20 MM€, soit 11% du  PIB, et fait partie intégrante du plan visant à ramener la dette grecque à  l'objectif de 124% du PIB d'ici à 2020. Le plan prévoit un rachat par la Grèce de 30-40 des 60 MM€ de dettes détenues par la sphère privée, à un prix qui devrait  rester celui de clôture du 23 novembre, comme annoncé précédemment.

Du succès de cette opération dépendra la  poursuite du plan d'aide au pays et l'assurance par le FMI de la poursuite de sa contribution financière au sauvetage et par conséquent du retour d'une certaine confiance d ela part des investisseurs.

08:55 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés, Taux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.