30/11/2012

Quoi de neuf du côté du "fiscal cliff" ?

Les marchés vivent ces derniers jours au rythme des avancées sur le fiscal cliff, plus gros risque de cette fin d'année maintenant que la question grecque a un peu plus avancé (mais certainement pas résolue).

L'idée reste que les chiffres macro-économiques n'ont plus vraiment d'intérêt pour le moment, et qu'un accord sera trouvé, certainement au tout dernier moment... 

Hier la Maison Blanche a proposé lors de ses discussions avec les Républicains une hausse des impôts de $1600Mds, un programme de relance économique de $50Mds et une nouvelle autorisation de relever la limite du plafond sur la dette fédérale sans accord du Congrès. Ce qui est considéré par l'opposition républicaine comme un retour en arrière des discussions sur le fiscal cliff...

Thimothy Geitner avait déjà proposé une hausse de l'IR au delà de $250000, un décalage d'un an de certaines coupes dans le budget de la défense et des programmes sociaux, ainsi que $400Mds d'économies sur les 10 prochaines années pour le Medicare et d'autres programmes associés.

A signaler également les déclarations de John Boehner (président républicain de la chambre des représentant) soufflant le chaud et le froid sur le sujet, passant auparavant de bon espoir de compromis avant la fin de l'année, à l'absence de progrès significatifs pour éviter le fiscal cliff en 2 semaines de négociations. Un changement d'opinion qui intervient après une conversation avec B. Obama mercredi soir et une rencontre avec T. Geitner jeudi matin...

18:30 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.