10/05/2012

Les investisseurs délaissent l'or

L'or aurait-il perdu de son éclat aux yeux des investisseurs ?

Les indicateurs économiques étonnamment mauvais tombés des deux côtés de l'Atlantique ne parviennent pas jusqu'à présent à raviver le statut traditionnel de valeur refuge de l'or.  Face à ces données économiques les investisseurs délaissent les matières premières et par contagion les métaux précieux, dont l'or, pour se réfugier vers d'autres actifs jugés plus sûrs, comme le dollar ou les bons du trésor US ou allemands (cfr évolution du Bund).  Les investisseurs se dégagent donc des métaux précieux pour obtenir des liquidités.

Le renchérissement récent du dollar US face à l'Euro accentue la pression sur l'or, rendant moins attractifs les achats de métaux précieux libellés dans la monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres dévises.

D'autres éléments saisonniers jouent aussi.  A cette époque de l'année, par exemple, la demande d'or physique est en effet modeste, notamment parce que les achats d'or en Chine et en Inde marquent le pas après les périodes de fêtes traditionnelles.  De plus l'Inde vient de relever les taxes sur les importations d'or.

Techniquement, le cours de l'or ne donne pas encore de signe d'achat. (voir annexe)

Gold 10 mai 2012.pdf

08:28 Écrit par FINARGis dans Matières premières | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

L'argent semble suivre le même trajet.

Écrit par : Eric | 10/05/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.