30/09/2011

Les premiers dégâts de la faiblesse de la croissance chinoise.

Les valeurs de l’automobile et du luxe sont les principales victimes des inquiétudes sur la croissance de la Chine. Le PMI manufacturier, calculé par HSBC, est ressorti pour le 2e mois d’affilée sous la barre des 50, à 49,9. Les valeurs de ces 2 secteurs font parties des plus forte baisses du jour.

A suivre à la baisse : LVMH, VW, BMW, Peugeot, Richemont, ...

Note de FINARGis : le prochain levier de baisse des marchés : la Chine (watch it !)

17:10 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Nouvelles inquiétudes à prendre au sérieux et qui pourraient augmenter la pression baissière des marchés : la CHINE

La Chine, nouvelle source d’inquiétude des marchés depuis hier et la publication de rapports très bearish chez certains banquiers, qui craignent un « hard landing ». Techniquement, on peut d’ailleurs observer que l’indice composite de Shanghai est proche du très gros support de moyen terme. Une cassure aurait des conséquences dommageables. Ce matin, le CDS à 5 ans de la Chine a fait un bond, +15bp à 195bp environ. La thématique ‘croissance des émergents’ revient donc sur la table, d’où la sous-performance du DAX aujourd’hui.

17:00 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés, Indices | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Market trend : quid des prochains jours

Comme nous l'avons souligné ce matin, la faiblesse matinale donne davantage de poids à l’hypothèse centrale que le rebond semble proche de son terme. Le calendrier reste très chargé, avec de nombreuses étapes à franchir, avant que la zone euro ne rassure les marchés sur sa capacité à sortir par le haut de la crise actuelle.

Le rebond pourrait éventuellement se poursuivre si la Troïka émet un jugement favorable et si la menace slovaque est écartée. Toutefois, d’autres sources d’inquiétudes prendront rapidement le relais (cfr nos prochains posts du Week End), condamnant tout rebond à s’inscrire, uniquement, dans une perspective de court terme.

Les risques à la baisse semblent toujours dominants. Le début du mois d’octobre s’annonce encore agité…

16:53 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés, Indices | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

EuroStoxx 50 : prudence

Le rebond technique des prix est proche de se finaliser tout comme l'effet positif de " fin de trimestre ". Quelques signaux d'essoufflement sont à présent observables.

Prudence !

09:17 Écrit par FINARGis dans Indices | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Dexia (suite et pas ifn)

Selon Les Echos, les ministres des Finances français et belge se réunissent lundi prochain pour discuter de l’avenir de la banque. Mardi dernier, un projet a été présenté en conseil d’administration. Il passerait par la création d’une banque, mise sur pied par Dexia, La Banque Postale et la Caisse des Dépôts, qui financerait les collectivités locales. Ce projet susciterait des dissensions. D’autres sujets seront évoqués, notamment le portefeuille d’actifs toxiques de Dexia.

08:47 Écrit par FINARGis dans Sociétés et secteurs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Market trend : la tendance ce matin

C’est la dernière ligne droite pour la ratification du FESF 2.0. La principale menace réside désormais en Slovaquie. Il ne faut pas non plus oublier : la participation des créanciers privés au programme d’échange de la dette, la question du collatéral finlandais, les conclusions des inspecteurs de la Troïka. Les européens devraient décider le 13 octobre du déblocage de la 6e ligne d’aide du 1er plan de soutien à la Grèce. Rappelons que le pays voit ses liquidités diminuer rapidement.
Techniquement, l’indécision domine désormais après un début de semaine enthousiaste. Aujourd’hui, dernier jour du trimestre, un peu de volatilité est possible.

08:40 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés, Indices | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Indicateurs macro-économiques US : agenda du jour

Vendredi 30 Septembre

 

14H30 : Revenu personnel (Août): +0.1% estimé (vs.+0.3% prec.)

14H30 : Consommation des ménages (Août) : +0.2% estimé (vs. +0.8% prec.)

15h55 : Confiance de l’Université du Michigan (Septembre) : 57.8 estimé (vs. 57.8 prec.)

08:29 Écrit par FINARGis dans Indicateurs économiques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les "10 ans" ce matin

·         Euribor 3 mois : 1.55% (vs 1.544%)

·         Bund 10 ans : 2.01% (+0 pb)

·         OAT 10 ans : 2.68% (-3 pb)

·         Belgique 10 ans : 3.66% (-4 pb)

·         Suisse 10 ans : 0.89% (=)

·         Irlande 10 ans : 7.24% (-29 pb)

·         Grèce 10 ans : 20.85% (-32 pb)

·         Portugal 10 ans : 10.64% (-31 pb)

·         Italie 10 ans : 5.57% (-5 pb)

·         Espagne 10 ans : 5.07% (+3 pb)

08:27 Écrit par FINARGis dans Taux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/09/2011

Et si on reparlait un peu du pétrole ... et de la baisse de la production

Le baril de WTI se maintient globalement au-dessus des 80 USD malgré quelques incursions baissières sous ce seuil récemment. Le niveau des 80$ correspond à une oblique de soutien importante. En cas de rupture nette de ce niveau en clôture hebdomadaire, il est fort probable qu’un potentiel baissier supplémentaire ne soit dégagé. Ce scénario technique devrait se produire si jamais le marché considère que le ralentissement économique actuel peut se transformer en récession mondiale : une hypothèse qui n’est certes pas encore la plus probable à l’heure actuelle.

Elle pourrait le devenir si le cas grec explose à la figure de la zone euro. Les prochains mois seront donc également cruciaux pour les cours du pétrole. Toutefois, le vrai débat sur le pétrole n’est pas là. Dans les années à venir, le brut sera, à n’en pas douter, fréquemment sur le devant de la scène.

Pourquoi ?

En partie parce que la croissance des émergents pose des problèmes mais surtout parce que la production des principaux champs pétroliers mondiaux a commencé son déclin. Ainsi, le plus gros champ au monde, celui de Ghawar (Arabie Saoudite) verra très probablement sa production baisser dans les années à venir. Les saoudiens ne fournissent pas de chiffres par puits, mais sachant que le champ a épuisé plus de la moitié de ses réserves, la production devrait déjà décliner. En effet, dès lors qu’un champ est exploité depuis plusieurs décennies et que ses réserves connues ont été extraites à plus de 50%, la production annuelle du champ commence à décliner. Si les chiffres de Ghawar ne sont pas connus, on en connait en revanche d’autres.

L’énorme champ de Cantarell au Mexique (l’un des plus gros monde mais loin derrière le géant Ghawar) voit sa production annuelle chuter au rythme incroyable de 14% par an ! Ce n’est toutefois pas la norme en matière de déclin de la production. Habituellement, quand un champ entame une baisse annuelle de sa production, le taux moyen tourne autour de 5/6%. C’est ce qui est observé en Mer du Nord par exemple et c’est la fourchette sur laquelle s’accorde les grands pétroliers mondiaux, notamment ExxonMobil ou encore RD Shell.

Les découvertes récentes (Brésil, etc.), dont la production ne débutera pas avant un certain temps, sont largement insuffisantes pour compenser un déclin aussi rapide la production. Ainsi, même si la croissance économique stagne dans les années à venir, il viendra un moment où la baisse de la demande de pétrole (si jamais elle baisse d’ailleurs…) ne sera sans doute pas assez rapide pour compenser la chute de la production, qui ira en s’accélérant dans la prochaine décennie, sachant que la plupart des champs de la planète s’approchent ou ont déjà atteint le seuil où plus de 50% des réserves ont été extraites.

Il faudra donc accélérer le recours à l’utilisation du gaz ou laisser les prix du pétrole s’envoler pour permettre un ajustement de l’équilibre offre-demande sur le marché du pétrole…

16:44 Écrit par FINARGis dans Matières premières | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Bundestag / EFSF : petit commentaire sur le vote de la journée

Le débat au Bundestag fut chargé d’émotion, le conflit étant entre le respect de l’opinion publique qui freine à s’engager financièrement pour sauver les PIIGS, et l’appel à une manifestation de solidarité européenne « garante de paix ».

Le résultat du vote est un grand succès pour Mme Merkel qui s’était très fortement

impliquée dans le débat.

D’un part, elle consolide sa coalition après une série de défaites électorales dans

les Länder et peut donc attendre plus sereinement l’échéance électorale fédérale

de 2013.

D’autre part, elle renforce sa main vis-à-vis des autres pays européens dans les

négociations à venir sur l’avenir de la zone euro. La voix de W. Schaüble aura

(encore) un peu plus de poids. Dans l’immédiat, il sera plus difficile au Parlement

de Bratislava de refuser de voter l’EFSF, le 11 octobre prochain.

L’EFSF nouvelle mouture devrait donc se mettre en place, ce qui est positif pour

les porteurs d’obligations grecques (échéance avant fin 2020) et qui se sont portés volontaires à l’échange de leurs titres.

16:26 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

EFSF : le Bundestag a voté "YES"

Le 29 septembre en fin de matinée, le Bundestag a voté la transformation de l’EFSF.

Sur 620 députés, 523 ont approuvé le texte prévoyant e.a. l’augmentation à 211 Mds€ de la garantie de la République Fédérale à l’EFSF.

Sur les 523 voix pour, 315 appartenaient à la majorité gouvernementale CDU / CSU / FDP, soit 4 voix de plus que la majorité absolue (311). Seuls 14 députés CDU / CSU FDP ont donc voté contre ou se sont abstenus.

16:17 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Ventes à découvert sur les valeurs financières

·  L'interdiction des ventes à découvert sur les valeurs financières a été prolongée en Espagne et en Italie, a déclaré mercredi l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA). L'interdiction est maintenue jusqu'au 11 novembre en Italie et en France, qui l’avait annoncé précédemment, tandis qu'elle restera en place en Espagne jusqu'à ce que les conditions de marché changent, a précisé l'ESMA.

09:15 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Market trend : indécision à l'ouverture

La hausse du début de semaine s’expliquait essentiellement par une logique de flux : avec la fin du trimestre, les fonds qui détenaient une pondération trop faible en actions ont dû se repondérer afin de présenter un bilan trimestriel conforme aux mandats. L’argument évoquant une issue à la crise grecque ne tient pas : les solutions proposées ne sont jamais idéales et il faut de toute façon valider les accords du 21 juillet dernier avant d’envisager la suite.

Aujourd’hui, le marché sera suspendu au vote allemand et en particulier au comportement des députés membres de la coalition au pouvoir. Après la baisse du S&P hier, le future de l’indice américain s’est un peu redressé ce matin, ce qui augure d’une ouverture indécise à Paris.

08:51 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés, Indices | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les "10 ans" ce matin

·         Euribor 3 mois : 1.544% (vs 1.537%)

·         Bund 10 ans : 2.01% (+5 pb)

·         OAT 10 ans : 2.71% (+2 pb)

·         Belgique 10 ans : 3.77% (-2 pb)

·         Suisse 10 ans : 0.894% (=)

·         Irlande 10 ans : 7.53% (-35 pb)

·         Grèce 10 ans : 21.17% (-24 pb)

·         Portugal 10 ans : 10.96% (-45 pb)

·         Italie 10 ans : 5.62% (+6 pb)

·         Espagne 10 ans : 5.05% (+4 pb)

 

08:49 Écrit par FINARGis dans Taux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Indicateurs macro-économiques US : agenda du jour

Jeudi 29 Septembre

 

14H30 : Estimations du PIB annualisé (T2 2011 / 3ème  estimation) : +1.2%estimé (vs. +1% prec.)

14H30 : Nouvelles demandes d’allocation chômage (23 Septembre) : 420K estimé (vs. 423K prec.)

08:19 Écrit par FINARGis dans Indicateurs économiques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/09/2011

EuroStoxx 50 : image technique à court terme

Le rebond actuel des cours reste purement technique. Ce dernier ne semble pas pour autant achevé d'autant que l'effet " fin de trimestre " devrait être un facteur temporaire de soutien. Seule une clôture significative au-dessous des 2100 points conduirait potentiellement à une reprise du " bear market ".

08:55 Écrit par FINARGis dans Indices | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les pays d'Europe de l'est : prochaines cibles des spéculateurs ?

La zone de l'Europe de l’Est serait- elle la prochaine cible des

investisseurs ? Alors que la crise grecque semble enfin être sous contrôle

pour les prochains mois (?), les risques de contagion de la crise souveraine

gagnent les pays de l'Europe de l'Est, Pologne et Hongrie en tête. La

monnaie polonaise a chuté de 14% face au USD et de 8.5% face à l’euro

depuis les trois derniers mois et la volatilité à dix jours est passée de

11.4% à 24.7% sur l'euro-zloty et de 11.5% à 19.8% sur l'euro forint.

La Pologne connaît un ralentissement de sa croissance et les doutes se font

jour quant à la capacité du gouvernement à atteindre son objectif de

réduction du déficit.

Le niveau de CDS polonais a plus que doublé depuis juillet à 311bp.

08:53 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Market trend ce matin

Les points hauts atteints sur les futures hier des indices européens devraient constituer un rempart à très court terme. Le marché reste toujours balloté par les rumeurs, même les plus farfelues. L’accroissement de la force de frappe du FESF, via le recours à du levier (une augmentation « directe » de la taille nécessiterait de nouveau un vote des Parlements nationaux), n’est pas à l’ordre du jour. Les allemands y sont notamment opposés.

Il faudra donc faire attention à ce que la bulle d’espoir, apparue ces derniers jours, ne se dégonfle pas rapidement.

08:38 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés, Indices | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Taux 10 ans : fly to risk !

Mouvement de flight to risk hier. Les taux à 10 ans allemands se sont tendus à 1.954%, l'OAT à 2.674%.

L'ensemble des rendements de la dette périphérique, à l'exception du Portugal, se sont inscrits en baisse.

08:35 Écrit par FINARGis dans Taux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les "10 ans" ce matin (quelques écarts)

·         Euribor 3 mois : 1.537% (vs 1.535%)

·         Bund 10 ans :1.95% (+13 pb)

·         OAT 10 ans :2.67% (+9 pb)

·         Belgique 10 ans :3,723% (-3 pb)

·         Suisse 10 ans :0.883% (+3 pb)

·         Irlande 10 ans :7.88% (-34 pb)

·         Grèce 10 ans :21.41% (-48 pb)

·         Portugal 10 ans : 11.41% (+3 pb)

·         Italie 10 ans : 5.56% (-5 pb)

·         Espagne 10 ans : 5.01% (-12 pb)

 

08:33 Écrit par FINARGis dans Taux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Indicateurs macro-économiques US : agenda du jour

Mercredi 28 Septembre

 

14H30 : Commandes de biens durables (Août): -0.5%estimé (vs. +4.1% prec. révisé à la hausse)

14H30 : Biens durables hors transport(Aout) : +0% estimé (vs. +0.8% prec. révisé à la hausse)

08:01 Écrit par FINARGis dans Indicateurs économiques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/09/2011

Allemand : IFO

Comme la plupart des enquêtes d'activité européenne, l'enquête IfO, réalisée auprès de 7000 chefs d'entreprises allemands, a accentué sa baisse au mois de septembre. Après des niveaux record, l'heure est au ralentissement de l'activité.

09:09 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés, Indices | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Indicateurs macro-économiques US : agenda du jour

Mardi 27 Setpembre

 

15H00 : S&P/Case Shiller prix des maisons (juillet) – 20 agglomerations : 0.1% (vs. -0.06% prec).

16H00 : Confiance du consommateur (septembre) : 46estimé (vs.44.5 prec.)

16H00 : Fed de Richmond (Septembre) : -12 estimé (vs. -10 prec.)

 

 

08:44 Écrit par FINARGis dans Indicateurs économiques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Rumeurs et spéculations

·  Le ministre grec des Finances Evangelos Venizelos a démenti les articles de presse selon lesquels une stratégie de défaut ordonné de la Grèce aurait été débattue lors de sa rencontre avec la directrice générale du FMI et le président de la Banque centrale européenne, dimanche soir à Washington.

08:41 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Réduction du déficit US : Obama versus Moody's

L’agence Moody’s estime que les chances que le plan de réduction du déficit proposé par Obama soit appliqué sont « extrêmement faibles ». Les dissensions entre les républicains et les démocrates inquiètent l’agence, qui reprend donc à son compte un argument déjà avancé par S&P. Moody’s pense également que les objectifs seront durs à tenir dans un contexte de moindre croissance économique.

08:38 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Market trend : des contrepieds possibles

Le future de l’Eurostoxx se rapproche de l’objectif des 2175 points. L’enthousiasme suscité par les nouvelles propositions qui circulent quant au FESF 3.0, alors même que le FESF 2.0 n’est pas encore validé, laisse toutefois circonspect.

On fera donc attention aux éventuels contrepieds qui pourraient apparaitre en cette semaine durant laquelle six Parlements nationaux doivent se prononcer sur l’élargissement des compétences du FESF.  Les attentions seront focalisées e.a.  sur le Bundestag (jeudi 29 septembre).

08:36 Écrit par FINARGis dans Finances - Marchés, Indices | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Apple : essoufflement ou stratégie (US0378331005)

Selon JP Morgan, Apple réduirait ses commandes auprès de fournisseurs en tablettes tactiles iPads, estimant à 25% les réductions de commandes auprès de certains sous-traitants depuis deux semaines. Les spécialistes peinent à évaluer s'il s'agit d'un mouvement stratégique d'Apple ou de la traduction d'un affaiblissement de la demande en Europe....

08:31 Écrit par FINARGis dans Sociétés et secteurs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Tendance des "souverains"

·         Hier on a observé une certaine détente sur les marchés, qui ne cache néanmoins pas un niveau d'incertitude et de crainte toujours élevé, comme en témoigne la persistance de taux particulièrement élevés sur le souverain italien, indiquant un écart avec le Bund de 378 pb. Dans un contexte de rumeurs et en l'attente de déclarations des autorités, le marché n'est pas dirigé par les fondamentaux. Des rumeurs positives (rumeurs sur un plan de recapitalisation des banques françaises, élargissement des prérogatives et des moyens du FESF) ont déteint sur la direction de la journée.

08:29 Écrit par FINARGis dans Taux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les "10 ans" ce matin

·         Euribor 3 mois : 1.535% (vs 1.537%)

·         Bund 10 ans : 1.83% (+8 pb)

·         OAT 10 ans : 2.59% (+4 pb)

·         Belgique 10 ans : 3,826% (+4 pb)

·         Suisse 10 ans : 0.871% (+1 pb)

·         Irlande 10 ans : 8.22% (-21 pb)

·         Grèce 10 ans : 21.90% (+29 pb)

·         Portugal 10 ans : 11.38% (+25 pb)

·         Italie 10 ans : 5.61% (+0 pb)

·         Espagne 10 ans : 5.13% (-4 pb)

08:27 Écrit par FINARGis dans Taux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/09/2011

Indicateurs macro-économiques US : agenda du jour

Lundi 26 Septembre

 

14H30:Fed de Chicago (août): -0.40 estimé (vs. -0.06 prec.)

16H00: Ventes de logements neufs (Août): 294K estimé (vs. 298K prec.)

16H30: Fed de Dallas (Septembre) : -8 estimé (vs. -11.4 prec.)

 

 

12:09 Écrit par FINARGis dans Indicateurs économiques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |